AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 informations generales Theraphosidae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CedrikG

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 04:25

Theraphosidae ... hé non, ce n'est pas une compagnie de vaseline, c'est en fait le vrai mot que l'on devrait utiliser. Mygale, ca passe ... mais le mot tarentule devrait être interdit d'usage sous peine d'emprisonnement!



Présentation de la mygale : Avant tout, Il y a 3 types de Theraphosidae ; les arboricoles, les fouisseuses et les terrestre. Les mygales arboricoles vivent principalement dans les arbres à l'intersection de deux branches, ou dans des trou semblable a des cachette d'oiseaux, dans des plantes a linterieur de branches entremellés, ou meme a la base de l'arbre ... les mygales fouisseuses sont les specialiste des tunels, elles creusent comme des "Bulldozer" et vivent principalement sous terre, tant dis que les mygales terrestre evidement vivent principalement sur terre en se cachant sous les ecorces, les roches, ou n'importe quel objects leur tombant sous les pattes! Toutes les especes possedent un venin, qui joue en toxicité. Même si certaines possedent un venin assez puissant, je n'ai jamais entendu parlé d'une mort causée par la morsure d'une mygale. Ceci dit, certaines especes vous doneront un mauvais moment a passer, et pour un animal de compagnie c'est totalement une autre histoire.

Oui mais ... Par laquelle comencer ?

Voici quelques espèces réputées bonnes pour les débutants et assez communes donc plus facile a obtenir:

Tout le genre Avicularia , exemple : Avicularia metallica, Avicularia avicularia, Avicularia versicolor ...
Mygales de type arboricoles.

Tout le genre Acanthoscurria , exemple : Acanthoscurria geniculata , Acanthoscurria brocklehursti ...
Mygales terrestre.

Tout le genre Brachypelma , exemple : Brachypelma smithi , Brachypelma vagans, Brachypelma klaasi ...
Mygales terrestre.

La Chromatopelma cyaneopubecens
Mygale terrestre.

Tout le genre Grammastola , exemple : Grammastola rosea , Grammastola pulchra , Grammastola aureostriata ...
Mygales terrestre.

D'apres moi ces especes sont ideales pour un debutant, il y en a plus qui son interessantes bien sur car il y a des centaines d'especes connu a ce jour, mais ca donne une idée. Cela dit, TOUS les individus ont une attitude differente, donc meme si vous avez une Avicularia avicularia, elle peut etre defensive et nerveuse et vice verca.

Plusieurs centaines d'especes de Theraphosidae sont identifiées à ce jour et nous en decouvront plusieurs aujourdhui aussi, je ne suis pas certain du nombre d'espece au total mais c'est au dela de 1000 especes. Évidement, chaques especes ont une particularité ou un detail unique bien a elle qui les differencie des autre especes, comme les dessins sur leur corp, les poils peuvent etre different d'un individu a l'autre, l'anatomie, la couleur, et j'en passe beaucoup car on peut pas tous les énumerer, tout ca meme si elles peuvent se ressembler au premier coup d'oeil. Les mygales sont des êtres solitaires, mais quelques especes (une tres faible majorité) comme par exemple certaines especes du genre Poecilotheria tolerent, voir montrent des comportement sociable sur des individu de meme especes / meme sac d'oeuf, ceci dit, si vous voulez créer une communauté d'individus, vous devez ABSOLUMENT vous assurez que votre espece est dite "tolérante", et meme la, il y a des risque de canibalisme. Bref, elles demandent peu d'entretient, sont inodore, ne font pas de bruit, ne sont pas communes, vous laisseront collé a la vitre du vivarium pendant vraiment beaucoup de temps ... et en terminant, elles sont vraiment incroyable, heh! Je vais tenter de vous le démontrer en présentant ce qu'est une théraphosidae.


Pterinochilus murinus


Psalmopoeus cambridgei


Stromatopelma c. calceatum


Ceratogyrus marshalli



Xenesthis immanis


Poecilotheria regalis



. . .



Anatomie :







Termes scientifiques : (quelques mots anglais)


Arboricole : Mygale vivant dans les arbres ou les surface verticale principalement

Chélicères : Crochet de la mygale, son ultime moyen de defense ou son arme de chasse

Bulb copulateur : Organe sexuelle male qui transfer le sperme dans le spermathèque de la femelle

Exuvie : Vieille exoskelette de la mygale, peau de mue

Epigastrique : Fente, entre les 2 orifices pulmonaires antérieurs, qui ouvre sur les organes sexuelles de la mygale

Espèce : Le nom exacte d'un specimen : Acanthoscurria geniculata, geniculata étant l'espece.

Exosquelette : Le squelette externe de la mygale, lorsque la mygale mue, un nouvelle exosquelette est créer, le vieux exoskelette (la peau) est appelé l'exuvium

Fémur : Premiere partie de la patte a partir du corp

fouisseuses : Mygale vivant sous-terre principalement dans des tunels qu'elles construisent ou en dénichent un abandonné

Genre : Famille regroupant quelques especes, exemple : Genre : Poecilotheria , regroupant les especes : Poecilotheria ornata, Poecilotheria fasciata, Poecilotheria metallica, la famille ici est Poecilotheria

Métatarse : 4e section de la patte a partir du corp

Mue : Chaques mygales muent pour grossir et se regénérer en changeant d'exoskelette temporairement

Opisthosome : Arriere de la mygale, où se situent les organes vitaux, est aussi appeler Abdomen.

Patella : 2e section de la patte a partir du corp

Patte 1 : Premiere pattes à partir de l'avant

Patte 2 : Deuxieme pattes à partir de l'avant

Patte 3 : Troisieme pattes à partir de l'avant

patte 4 : Quatrieme pattes à partir de l'avant

Prosome: Céphalothorax, carapace de la mygale situé au point de rencontre des 8 pattes et pedipalps

"Protuberance" : Corne situé sur la carapace du genre Ceratogyrus, directement sur la fovea.

Pedipalps : Pattes modifiés de la mygale situé entre les pattes1 qui lui sert principalement a retenir les proie lorsqu'elles passent a l'attaque. Aussi, cette organe se modifira a la maturité des males, l'embolus aparaitra a l'extremité, à ce moment votre mâle est sur sa mue ultime.

Spermathèque : Organe sexuelle de la femelle qui conservera le sperme lors de l'acouplement, lors de la mue cette organe va muer aussi.

Tibia apophyses : Crochet situés sur les pattes 1 du male mature qui servent a retenir les crochets de la femelle pendant l'acouplement

Thorax : Partie ventral de la carapace / cephalothorax ou se rejoin les 8 pattes et peédipalps.

Tibia : 3e section nde la patte a partir du corp

Terrestre : Mygale vivant principalement sur terre

Tarse : 5e section de la patte a partir du corp

Theraphosidae : Mygale


Terrarium : La décoration est à votre choix, vous pouvez décorer, vous pouvez ne pas le faire ca ne change rien. Vous pouvez faire un environnement imparfait comme dans la nature avec des bosses et des creux si vous voulez ca rend le tout beaucoup plus naturel. Aussi, en offrant une decoration dense, il y a beaucoup plus d'endroit ou la mygale peut se cacher, donc beaucoup moins de risque qu'elle panique sans savoir ou se cacher lorsqu'elle se sent en danger. Donnez leur un minimum de 3 fois leur taille comme espace. Les mygale demandent TRES peu d'espace pour vivre, meme si vous leur offrez un enorme terrarium, elle n'utilisera qu'une petite partie de ce terrarium un coup qu'elle aura fait sa retraite officielle. Dépendant de quelle espece est votre mygale, vous devrez adapter l'environnement a leur "mode de vie". Par contre, il y a des choses communes a chaques modes de vie; Un bolle d'eau plein en tout temps, une retraite (plus ou moins utile avec les fouisseuses) qui est adapté a leur mode de vie (Une mygale sans cachette est une mygale stressé donc pas en bonne santé) et 2-3 pouce (5 a 7 cm) de substrat bien tappé. Chaque mode de vie differe dans l'organisation du terrarium alors voici coment organiser les Theraphosidae...

-Terrestre: L'espace terrestre est evidement importante pour les especes terrestre, la hauteur importe peu, mais donnez leur quand meme un minimum de 2-3 fois sa taille pour qu'elle soit libre de ses mouvements. Ce que vous devez mettre dans le terra : 2-3 pouce de substrat bien tappé . Une cachette comme un tronc d'arbre mort / une roche plate / une ecorce courbée.




-Arboricole :L'espace en hauteur est importante pour les ariboricoles. L'espace terrestre importe peu mais donnez leur quand meme un minimum de 3 fois sa taille pour qu'elle puisse bouger. Ce que vous devez mettre dans le terra : Un minimum de 2 pouce de substrat bien tapé / aplatti.Quelque chose qui leur permetront de grimper; une ecorce / branche / roche verticale / tronc d'arbre mort vide a linterieur, etc, et faites en sorte qu'elle se trouve un coin plus etroit, comme par exemple en croisant 2 ecorces ensamble, ou a la limite entre l'ecorce et la vitre, ou elle pourra construire sa retraite et se faire un petit coin tranquille. Dans cette exemple c'est un environnement concu pour ma Poecilotheria fasciata.



-fouisseuses :La quantité de substrat est important pour ces mygales. L'espace en hauteur n'est pas tres importante mais donnez leur un minimum de 2-3 fois leur taille. Ce que vous devez mettre dans leur terra; beaucoup de substrat, un minimum de 4 fois sa taille en profondeur de substrat. C'est a peu pres tout ce que ce style de mygales ont besoin, car elles passeront le plus gros de leur temps dans leur tunels. Vous pouvez, et je vous le conseille, pré-construire un debut de tunel, elle vont generalement l'utiliser et le developper beaucoup plus rapidement que si vous la laissez sans cachette, ce qui permetra de s'aclimater beaucoup plus rapidement




Pour les bébés : En bas de 1/2 pouce, un contenant de pillule ou toute ressemblance en grosseur est l'idéal meme si sa semble petit, c'est plus qui faut. Donnez leur 1 pouce de substrat bien tappé. Un bébé dans un gros environnement n'est pas une bonne idée car vous le perdrez et il ne trouvera probablement pas sa nourriture et le stress sera augmenté comparativement a un contenant de pillule, ils n'ont pas besoin de beaucoup de place. En plus, c'est beaucoup plus facile de bien s'en occuper, vous etes certain qu'elle ne manque de rien, et vous pouvez observer son évolution. Ici, un bon exemple de quand on a à transféré une mygale dans un plus gros environnement






Object naturel : Si vous décidez de prendre des objects dans la nature pour mettre dans votre terra, il est conseillé de faire bouillir l'object 10 min, et de le laisser refroidir avant de le mettre dans le terrarium. Personellement, je prend tous mes decord dans la nature et je n'ai pas de probleme avec aucun de mes specimen. Vous pouvez ainsi prendre les cachettes qui ressemble a ce qu'ont peu retrouver dans leur habitat naturel, et ainsi pouvoir mieu le representer a son maximum.





Diète : Les Theraphosidae sont carnivore, leur diète en captivité se compose principalement de; grillons, roach, sauterelle, super worm, des bébé souris , etc. Tout ce qu'elles peuvent maitriser est bon... Les souris adulte et vivante d'apres moi ne devraient pas servir de nourriture. Prendre des insectes dans la nature comporte ses risques (Insecticide, parasites etc.) donc je le déconseille. Certaines especes sont appelés "Bird eater", mais leur diète ne se compose pas d'oiseaux, principalement d'insectes et d'invertébrés. Certains explorateurs on pu observer rarement une mygale manger un oiseau, mais l'oiseau pouvait tres bien etre mort avant ou blessé. J'imagin sans doute qu'une grosse mygale pourrait maitriser un petit oiseau... La vie en nature est une chose, la vie en captivité en est une autre ...

Si vous pouvez avoir des roaches, je vous conseille d'utilisez ceux ci au lieu des cricket, les cricket cri, pue, son dangereux pour les mygale vulnerable comme par example lorsqu'elles muent, sont canibales, survivent quelques jour et ensuite meurt, amene des tonne de parasites avec eux, pourtant, tous les pet shop en vendent.





Attitude : Tout dépend de l'espece. TOUTES les especes sont rapide et peuvent faire une courte distance (1-2-3 pied voir plus) a une vitesse tres impressionnantes. Certaines sont connu pour leur temperament docile, certaines parce qu'elles sont extremement nerveuses, et d'autre pour leur attitude defensive, et d'autre pour un melange des deux derniers. Personellement, je dirais que la plupart des fiches d'entretients sur internet concernant les mygales nerveus/defensive sont exagérés, probablement pour prevenir les débutants ... Ce qui ne les rend pas blanche comme neige, certaines sont extremement nerveuse, rapide et imprevisible, un bon exemple est la Stromatopelma calceatum calceatum, qui est imprevisible dans ses reactions et ses mouvements, qui est tres rapide et tres agile, et ne devrait pas d'apres moi etre entre les mains d'un debutant ou d'un enfant / jeune adolescent. Comment prevenir une situation facheuse ? en ne lui donant aucune chance de le faire ... Ne laissez jamais un couvercle ouvert dans surveillance, ne la derangez pas pour rien (seulement pour les entretient) et utilisez des pinces pour faire des entretient dans les terra des mygales plus susceptible de bondir de nul part. Oh ... et avant tout, RESTEZ CALME, la nervosité rend stupide.

Position defensive, les pattes 1 dans les air. Parfois, les patte 2 meme 3 vont lever, j'ai meme vu une mygale completement sur le dos, prete a mordre !



Je ne veux pas les faire passer pour des monstres, mais c'est comme ca, certaines especes n'ont pas un niveau de tolerance tres elevé et il faut le savoir, elles sont pretent a se defendre.


Dernière édition par Baboon le 22/9/2007, 11:15, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CedrikG

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 04:26

Substrat : Le substrat est l'une des chose les plus importante à maitriser. Achetez un substrat qui garde bien l'eau. Il y a different type de substrat a votre disposition dans les magasins; Bark Chip / Vermiculite / Eco earth / Potting soil / sable et j'en passe. Si vous ne possedez pas beaucoup de mygales (1 a 5), il est mieux d'utiliser du substrat de qualité comme du Eco Earth (brique de coconut compacté). Il retient bien l'humidité, reste granuleux (ne forme pas un bloques si ont l'entretient bien) et, encore une foisbien entretenu, vous éviterez des probleme avec les invasions de parasites. Par contre si vous possedez plusieurs mygales, les briques de coconut peuvent devenir cher, donc personellement je recomande pour ceux qui ont une collection, de la terre noir disponible dans les magasins jardinier, Soyez sur et certain que votre terre n'est pas dangereuse pour votre mygale . Ce substrat est de moins bonne qualité que les briques de coconut mais qui est quand meme bien.

Le sable

Ne jamais utiliser de sable comme substrat pricipale dans un de vos environnement. Par contre, j'ai lu quelque chose d'interessant sur British Tarantula Society, disant que le sable pouvait pouvais etre bon pour un groupe d'espece : Celle qui ne creusent jamais, comme par exemple l'Acanthoscuria geniculata qui se cache principalement en dessous des roches / écorce / tron mort. La technique est la suivante, mettre une couche de sable, et recouvrir le sable par une couche assez epaisse (5-7 cm)de bonne terre noir. Ca permetra de mieu controler l'humidité et garder un meilleur controle sur les parasites, de ce qu'ils en disent. Mais pour cette technique il y a 2 avertissement bien clair

Vous devez vous assurez que votre espece ne creuse pas

vous ne devez pas mettre de plaque chauffante en dessous de l'aquarium si vous avez du sable, si vous avez besoin d'une plaque chauffante, collez la sur la paroie arriere du terrarium, car ca va trop chauffer avec le sable, de toute facon ... meme si c'est seulement de la terre, je conseille de mettre la plaque chauffante toujours à l'arriere du terrarium.


Mousse

J'ai utilisé la mousse dans mes terra de mygale provenant des forets humides. La plupart ont accepter assez rapidement ce nouveau substrat et j'aime bien comment il absorbe l'eau, en plus que ca rend le tout beaucoup plus naturel. Il est à changer tous les mois environ, vous devez le garder humide sinon elle n'absorbera plus autant l'eau qu'elle le fesait au debut. La mousse demande plus d'entretient mais personellement je l'utilise et je suis satisfait. Par contre, j'ai observer plusieurs petites mouches dans mes environnement contenant de la mousse que j'achetais en magasin ... J'ai donc cesser d'utiliser cette derniere, de toute facon, la mousse des forets est de bien meilleur qualité!


Terre naturelle
J'ai utilisé dernierement de la terre naturelle et j'ai vite ré-amenager mes vieux environment avec ce nouveau substrate. Je le trouve incomparable a n'importe quel substrat que j'ai utiliser auparavant. Ceci dit, je choici la terre qui semble le mieu pour l'espece que je garde, dépendant si elle provient de forets humides, ou de terrains arides, je choisi en consequence, mais dans les deux cas je prend la terre la plus belle possible. Vous pouvez toujours mettre votre terre dans le micro-onde 3 minutes pour eliminer tout insecte qui est y serait caché (surveillez en cas de problemes), et ensuite la rehydrater si vous devez le faire en versant un peu d'eau dans les regions seches. Laissez ca reposer quelque temps et vous avez une très bonne terre gratuite. Personnelement, c'est ca que j'utilise dans tous mes terrariums.
Ceci dit, assurez vous que votre terre n'est pas contaminer par des insecticides ou n'importe quel produit chimique, évitez aussi de récolter des insecte. Personellement, je trouve que la terre naturel bien choisie est incomparable à n'importe quel type de substrat que tu peux acheter ... Il ne faut pas oublier qu'ils ont vecu dans cette terre des millions d'années ...





Température / humidité : Pour ceci vous devez savoir l'origine de votre mygale et ainsi pouvoir representer l'humidité / temperature a son maximum. Certaines proviennes des foret tropicales humides du Bresil, et d'autre proviennent de regions arides de l'Afrique etc. Pour faire une moyenne, une Theraphosidae doit etre gardée de 23 à 28 degré C. / 73 to 79 degré F. le jour et de 20 à 25 degré C. / 69 to 75 degré F. la nuit, et d'une humidité passant de 60% à 80 %. Mais, en gardant une mygale a 24 degré celcius le jour, 22 degré celcius la nuit, et avec une humidité de 70- 75%, vous etes presque certain que votre mygale sera confortable. Certains collectioneur gardent leur terra bien ventilé et sec peu importe l'espece et d'autre garde leur terra 100% representatif de leur habitat naturel, tres humides dans certains cas. Cela dit, meme dans un environment humide, vous devez absolument offrir une bonne ventilation, c'est le secret de comment garder un environment humide et sans moississure / parasites / ou probleme quelquonque car Dieu sait qui peu en arriver des probleme dans un environnement humide et mal ventilé, honetement c'est l'enfer si vous n'offrez pas une bonne ventilation, ca va etre a changer chaque 3 semaine. Pour ce qui est de la vaporitation, vous ne devez jamais vaporiser sur votre mygale et ne rendez pas votre environnement trop humide non plus. Si vous avez une mygale qui demande beaucoup d'humidité, representez 2-3 fois par semaine une petite pluie, pas beaucoup, juste pour qu'elle puisse aller boire sur les objects / vitre, mais vaporisez moins et moins frequement les theraphosidae provenant de regions seches (1 fois par semaine ou au 2 semaine, et une pluie tres fine). Si vous avez un probleme d'humidité trop bas a cause d'une ventilation trop elevée mais que vous ne pouvez pas regler le probleme de ventilation, vous pouvez simplement verser de l'eau a partir d'une bouteille d'eau dans la region asséchée (ne pas innonder non plus), la terre va se rehydrater rapidement si vous n'avez pas attendu trop longtemps et qu'elle n'etait pas rendu comme du sable, dans ce cas simplement changer le substrat. Personellement, pour mes mygale qui vivent dans un milieu naturel humide, je re-humidifi la terre une fois chaque semaine voir deux semaine si la terre a bien gardé son humidité je vais simplement vaporiser un peu pour qu'elle puisse venir boire. Maitrisez l'humidité d'un vivarium est une tache tres ardue, sa prend beaucoup de temps avant d'être capable de la controler comme on veut, ca depend sur trop de facteur pour qu'on puisse dire : fait ci et ca, ca va etre corecte.





Mue : Les Theraphosidae mue pour grossir et se regénérer. Il y a generalement une periode avant ou le specimen va arreter de se nourrir, se cacher beaucoup plus et etre inactif. Lorsque vous realisez que votre mygale a ces symptomes, retirez tous les cricket, elle ne les mangera pas et ils peuvent etre tres vicieux, surtout si la mygale est en trein de muer, il est essentiel de retirer tous les cricket car elle est extremement vulnerable. Lorsque la mue arrivera, elles font souvent un tapis de toile / hammack / cocon / tunel (dependant de l'espece), et se mettent sur le dos, les patte dans les airs. Ne vous en faites pas, elle va bien, elle n'est pas morte. Une fissure va se former sur son thorax et apres quelque temps elle va sortir de son exuvie. Le processus prendra de 30 min. pour un bébé a plusieurs heures pour un adulte. Ensuite, elle se remettra sur patte et souvent la mygale va sembler manger son exuvium, mais elle retire les fluid qu'elle a utiliser pour la mue qui sont resté dans la partie de l'adbomen, car c'est tres éprouvant pour eux. Apres cet evenement, vous devez attendre au moins une semaine avant de redoner de la nouriture au specimen, car ses crochet prenne un certain temps a se solidifier, car eux aussi muent. Si par exemple un specimen manque une patte, dans les mue qui suivent sa patte va graduellement repousser. Certaines peuvent etre fatale, et certainent peuvent mal se passer. Ca peut arriver qu'un specimen mue sans crochet, avec une mal-formation etc., mais presque toute les mal-formation pour ne pas dire tous les problemes se reglent avec celles a venir.(Si votre mygale mue sans crochet, essayez de la nourir avec des cricket pré-tué, meme ecrasez le un peu pour que le "jus de cricket" sorte, pour qu'elle puisse simplement boire, certaines survivent jusqu'a la prochaine mue) Dépendant de leur grosseur, l'espece, la temperature et la diète du specimen, ils prendront beaucoup ou tres peux de temps a remuer, je m'explique. Les bébés muent beaucoup plus fréquement que les adultes. Certaines especes beaucoup grossissent plus vite que d'autres. Si vous le gardez a basse temperature, ca va ralentir son metabolisme ce qui influencera sur l'arrivé de la mue, par contre si vous la gardez a haute temperature elle arrivera plus rapidement. Si vous donnez une petite diete a votre specimen, ca va aussi influencer sur la rapidité de la mue, elle va venir plus rapidement lorsque vous la nourissez abondament, elle arrivera moins rapidement lorsque vous la nourissez peu. Il est assez facile de déterminer l'arrivée d'une mue avec les "new world", car elles vont generalement avoir une "patch" sur l'abdomen près des spinnerets, où il n'aura plus de poils urticants, cette "patch" va devenir foncée, presque noir lorsque la ue est a venir dans les prochains jours / semaines .

Voici un exemple de ma grosse Acanthoscuria geniculata
:



Etapes de la mue :
Xenesthis immanis en mue



























































Dernière édition par le 23/11/2006, 20:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CedrikG

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 04:27

Déterminer le sexe de la mygale : Généralement, les mâles sont moins massif que les femelles, parfois plus poilu, les couleures peuvent changer enormement aussi dépendant de l'espece certains deviennent moins colorés, tant dit que d'autres deviennes plus colorés. Ces indices ne sont malheureusement pas de bons moyen de sexer une mygale, la méthode la plus sure est sans doute la methode de l'exuvie (peau de mue), en regardant a l'interieur dans la region de l'abdomen, vous pourrez voir s'il y a presence de spermathèque(s) ou pas, c'est la que vous pourrez savoir le sexe de la mygale. Puisque je suis nouveau dans ce milieu je ne m'aventurerai pas trop dans les details.

Référez vous a la photo dessous, on peu voir l'épigastrique, qui est en fait une espece de fente entre les 2 orifices pulmonaire antérieur.


Le moyen le plus sure de déterminer est sans doute par l'exuvie, juste a l'interieur de l'epigastrique. Vous cherchez la présence de spermathèque, qui ont tous une forme bien a elles, si vous en trouvez, c'est une femelle. Le role de cette organe est d'emagasiner le sperme, si votre mygale mue, le spermatheque mue aussi, alors si vous acouplez une femelle et qu'elle mue avant d'avoir fait le cocon d'oeuf, vous perdrez le sperme et ainsi les oeufs. C'est assez simple de sexer une mygale, il faut juste un peu de pratique et une conaissance de base. Tous ce que vous avez de besoin est d'une paire de pince tres precise, un microscope ou un apareil photo numerique avec option macro, pour aller voir les detail de plus pres et finalement la mue doit etre assez fraiche, car les mygale vont tres souvent sembler manger leur exuvie, mais en fait elles retirent le liquide qu'elles ont utiliser pour muer, ce liquide est resté principalement dans la partie abdominale de l'exuvie, malheureusement c'est aussi la region ou l'ont peut determiner le sex, alors c'est pas rare que cette region est completement detruite si vous ne la retirez pas assez vite. Je vous conseille de faire ca juste quand vous devez savoir absolument le sexe de votre mygale car c'est mieu de pas deranger la mygale quand elle vient de muer. Le spermathèque est comme un extension de l'epigastrique, et apparait souvent sous la forme de 2 petit pointu .. je pourrais comparer ca a deux petites oreille de lapins. Par contre attention, toutes les espèces ont un spermathèque different comme j'ai dit.

Dans cette exemple, c'est certainement et clairement une femelle.


Et ici nous avons un Male, vous voyez, aucune extension de l'epigastrique.



Les mâles maintenant, a maturité, vont subir quelque changement anatomique ; L'apparition de l'organe qui permettra au male de transferer le sperme dans l'épigastrique de la femelle, situé sur leurs pedipalps, l'embolus. Aussi, 2 petit crochet aparaitront sur leur pattes 1, ces crochets servent a retenir les crochets de la femelle et sont appelés les Tibia apophyses. Ces derniers sont parfois invisible presque, et d'autres ressortent et ont peu tres bien les voir a loeil nu, tant dis que d'autre n'en possedent tout simplement pas. Le bulb copulateur peu egalement etre tres difficile a voir a l'oeil nu. En voyant l'apparition de cette organe sur leur pedipalps, cela signifi que votre specimen est un mâle mature, adulte, sur sa mue ultime. Voici un exemple de bulb copulateur de Poecilotheria rufilata.



Et voici des Tibia apophyses, qui servent principalement a retenir les crochet de la femelle pendant l'acouplement, situé sur leur tibia. Cet organe, tout comme le bulb copulateur, ne sont que sur les mâles mature.



Un dernier signe qui annonce que votre specimen est un male mature est lorsqu'il construit des toile spermatique, il sagit simplement dune toile en coin, avec une ressemblance a une tente ou un sac de couchage Smile voici mon male Acanthoscurria geniculata en trein de construire une toile spermatique
Ici il l'a construit


Ici il depose le sperme provenant de son épigastrique




Il doit alors remplir ses bulb, et il est maintenant pret pour lacouplement. Avant d'accoupler votre femelle, assurez vous que votre male ait fait une toile spermatique, pour etre sur que ses bulb son bien rempli.





Équipement : L'équipement de base qui seront vos amis:





Évasion : Ils peuvent etre tres fort et soyez sur que s'il y a un trou ou ils peuvent passer, elles vont le trouver. Faites de petit trou et soyez sur que l'abdomen du specimen est plus gros que le trou, car elle peuvent se fofiller tres facilement dans une craque ou un trou, surtout les bébés. Soyez sur que le couvercle se barre aussi. Soyez toujours vigilant car avec le temps la vigilance est moin presente et c'est là que les problemes arrivent. Si jamais ca arrive, cherchez les coin sombre, chaud, derriere de meubles etc etc. Personellement, je ne m'en ferait pas trop avec une mygale en liberté car il n'y a pas d'enfants ou d'animaux dans ma maison. Une mygale defensive en liberté avec un enfant ou des chat c'est une autre histoire, dans ce cas essayez de fermer la piece pour limiter son acces, et faites une recherche intensive des coins suspect.





Poils urticants : Il y a deux groupes de Theraphosidae; "New world" et "Old world", seul les "New world" possedent des poils urticants. Ils servent a se defendre et certaines especes l'utilisent sans hesiter. Ces poils sont situé sur leur abdomen, et lorsqu'elles l'utilisent elles frottent leur patte 4 sur leur abdomen, rapidement, et répétitif. Vous pourrez peut-être les voir flotter autour pendant un moment. Ces poils sont composés de petit pique, qui s'accrochent a la peau, ce qui fait un effet d'irritation assez intense dépendant de coment vous en avez recu, tres desagreable. Ca ne fait pas effet sur le moment (pas dans mes experiences en tka) , les irritations survienne quelques minutes apres. Si vous en avez dans les yeux, ou si vous en respirez, consultez un medecin immediatement car les poils peuvent facilement endomager le globe oculaire et vous donnez un malaise pour respirer. C'est pour ces raisons que vous ne devez jamais avoir une mygale pres de votre visage, regle numero 1. Ces poils urticants sont utilisé par les mygales "New world" pour se defendre contre les predateur dans la nature, par exemple des petit mamifaire. En le respirant, le petit animal pensent beaucoup plus a se sauver qu'a avoir un bon repas. Lorsque le petit mamifaire entre dans le nuage de poils urticants, leur yeux, leur nez, leur peau est exposé, ce qui a pour effet de piquer enormement. Le pire est a venir s'ils en ont respiré, ils peuvent etre paralyser pendant un moment meme la mort est possible. Pendant tout ce temps, la mygale a le temps de fuir ou se faire un repas facile. Puisque les "Old world" n'en possedent pas, qui en plus d'etre un moyen de defense est un avertissement, elles passeront GENERALEMENT plus rapidement à l'offensive qu'une "New world". Jusqu'a ce jour il y a 4 tyes de poils urticants identifiés, en voici 2 types :

Merci a Eddy hijmensen pour m'avoir permi de mettre ses photos de poils urticants

voici un exemple d'un poil urticant type 1



et ici un exemple d'un poil urticant type 3, on peu voir pourquoi c'est aussi iritant! ce poil contient plein de petit pique






Controler : Pour la controler, regle numero un : ne jamais etre brusque, toujours doux. Ca peut se révéler tres facile autant que ca peu tourner tout croche Smile. La mygale reagira generalement a un contact, alors vous prenez le petit baton, et en touchant gentillement / doucement son abdomen, elle peut faire 3 choses ; se defendre / avancer / jouer a la roche. Si jamais votre specimen est 7-8 pouce et plus, il va souvent simplement attaquer le petit baton, s'il ne veut rien savoir, prennez un plus gros baton de bois comme un baton pour brasser la peinture, generalement elle n'attaquera plus et pensera plus a se sauver. Alors vous avancez doucement votre baton vers son abdomen, et lorsque le baton aproche de son abdomen fait juste lui toucher un peu, elle va generalement avancer, en touchant doucement l'extremité des pattes de gauche, elle tournera a droite, et en touchant l'extremité des pattes de droite elle tournera a gauche. Ceci dit, il arrive qu'elle va simplement faire a leur tete, apres tout cest pas pour rien que leur nom est au FEMININ

Pour la faire reculer



Pour la faire avancer








Transfer : Un transfer peut se faire assez facilement, meme avec les espece rapide et defensive, je vais vous donner 2 methode differente de transfer securitaire pour vous et surtout pour votre mygale. Une des premiere complication qui peu survenir est lorsque votre mygale est au fond de son tunel qui est tres profond... Commen aller la chercher sans tout detruire ? ... En fait, il n'y a pas 50 solution, la premiere etant de simuller un insecte qui jou a proximité de leur entrée de tunnel ; faites attention, elles detectes assez bien si cest quelque chose de gros ou petit qui est a proximiter alors soyez doux ... Ca ne marchera surement pas immediatement, mais il est possible qu'elle sorte avec le temps. Une autre chose importante a savoir si vous simuler un insecte, la mygale ne doit pas toucher a votre chose qui simule un insecte, car elle va realiser que y'a quelque chose de pas normal, et elle va s'enfuire. Préparez un object comme une cuiellere ou une carte pour bloquer l'entré de son trou.

Cliquez pour commencer le video


Si vous echouez, il ne reste plus beaucoup d'option, la premiere fois que j'ai entendu parler de cette technique je me suis dit que j'utiliserais jamais ca ... Mais avec le temps j'ai realiser que cetais surement la meilleur meme si elle parrait barbare! La technique est de verser TRANQUILLEMENT de l'eau tiede (la chaleur de la piece environ, pas de l'eau froide, nice chaude) dans le terrarium, pas dans leur tunnel ... mais sur le rebord de la vitre, a l'extremité de leur cachette. L'eau va tranquillement imbiber le fond du terrarium et va monter graduellement, votre mygale va monter au fur et a mesure que l'eau monte, et elle vont etre libre de monter. Evidemment, l'environnement est inonder apres cette methode et vous devez tout ré-aménager, mais coté stress votre mygale aura vecu le minimum que vous pourrez lui faire vivre... Car par experience, je sais que d'aller chercher une mygale dans son tunel de 30 cm avec un long baton mince et une cuillere... C'est tres difficile, tres long, et c'est surtout risqué et extremement stressant pour la mygale, alors je prefere que sa dure ... tres peu de temps, que ma mygale soit beaucoup moin stresser et surtout intacte, que d'épargner sur de la terre!

Maintenant, lorsque la mygale est hors de son environment, ou si simplement c'est une mygale terrestre / arboricole qui n'est pas aussi dure a aller chercher, voici ce que vous pouvez faire pour capturer la mygale.

Dans cet exemple, c'est une Poecilotheria fasciata bien connu pour son venin actif et sa nervosité. J'utilise un contenant de 2 litre coupé a la base pour l'attirer et l'emprisonner, et un morceaux de bois mince pour la controler. Premierement, je sort la mygale de son environnement et je bloque l'entré pour que je n'ait plus a me préocupé du fait qu'elle veut a tout prix aller se cacher au fond de sa souche. Ensuite, attirez la a l'interieur du tube, ca ne marche pas toujours du premier coup comme vous pouvez voir, mais sa fini par marcher.

Cliquez pour commencer le video


Pour la deuxieme méthode, vous aurez besoin de ...

Un petit contenant come ceci :


Et encore une fois votre ami le bout de bois

Vous le placez devant la mygale


Vous le faite avancer vers le contenant, apres quelques essais , si cest pas la premiere, elle ira se refugier dans le contenant.


Pret pour le transfer


Lorsque vous voulez le sortir, vous passez le baton au dessus du specimen


Et vous la sortez gentillement





Et voila le travail


Dernière édition par Baboon le 23/12/2006, 11:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CedrikG

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 04:27

Handling : Ceci est un sujet qui a causé plusieurs debat sur les forums a travers le monde, la fameuse question : Handling est bon ou mauvais? en fait il faut voir la realité en face, il n'y a AUCUN bon point pour la mygale de se faire prendre. Elle n'aime pas sa, elles n'ont pas d'affection, ce sont des animaux nerveux qui cherche la tranquilité. D'un autre coté, prendre ses specimen dans de rares occasions (lors de réaménagement de terra par exemple) peut etre benifique pour le collectioneur, car en ayant plusieurs specimens, il y a des risque qu'une sorte de son contenant un jour pendant un entretient et sans que vous vous en rendiez compte elle sera rendu sur votre main. Plusieurs collectioneur ne tolere pas une mygale sur eux et reagiront stupidement comme "shaker la main", ce qui peut etre dangereux pour la mygale et pour la persone car elle va beaucoup plus chercher a se defendre, si elle n'est pas rendu ecraser a terre ou si elle ne s'est pas echapé! Si vous avez un probleme avec avoir une mygale sur vous, je vous conseille fortement de comencer a prendre de petits specimen, docile, et de progresser lentement. La peur finira par se controler, et vous serez pret a toute eventualité et beaucoup plus sur de vous! Ne le faites pas pour le plaisir, meme si c'est tentant bien souvent.

Les specimen seront beaucoup plus defensif dans leur environnement qu'à l'exterieur, alors sortez le specimen de son environnement avec la technique de transfer. Aussi, vous pourrez voir coment reagi le specimen, car mêmes les specimens dociles peuvent ne pas vouloir se faire prendre et mal reagir. Souvent, elles s'agitent un peu pendant 30 secondes ou une minute et deviennent beaucoup plus calme par la suite.

Mettez la sur votre lit ou un endroit vaste ou elle ne risque pas de faire une chute fatal, ensuites mettez votre main 1 pied plus loin. Avec un baton, touchez gentillement son abdomen par derriere pour la diriger vers votre main, qui est a plat. Le specimen va macher sur votre main, levez la de quelque pouces, pas trop, ne jamais prendre une mygale debout, a 5 pied ++ du sol. Une chute de quelques pouce peut etre fatale si la mygale tombe mal alors evitez de trop distancer du sol. Ne soufflez pas sur votre mygale, évitez de faire des geste brusque ou rapide, laissez la marcher ou elle le veut ... La regle numero un est de rester tres calme.

Pour les petits specimen, il est peut etre preferable d'enlever votre chandail (pour les gars Smile ) car elles vont souvent monter sur votre bras et peut etre rentrer dans la craque de votre manche, et c'est pas plaisant d'avoir une mygale entre vous et un chandail, ca peut aussi causer des problemes. Soyez toujours pret mentalement a une morsure, car si elle vous mord et que vous étiez pas pret, vous pouvez reagir stupidement comme donner une tappe ou qui sait quel autre reflex! La sécurité de la mygale est tres important.

*** Je déconseille de prendre une mygale pour le plaisir de le faire ou pour impressioner ses amis ou meme pour prendre des belle photos, et pour ceux qui decident de le faire quand meme, soyez toujours pret mentalement a une mauvaise experience, si jamais ca devait arriver. Évitez les specimen possédant un venin efficaces, je prend comme exemple ...

- Le genre Poecilotheria
- Le genre Heteroscodra
- Le genre Pterinochilus
- Le genre Ceratogyrus
- Le genre Stromatopelma
- Le genre Haplopelma

sont des especes que je sais qui sont imprevisible / possedent un venin plus puissant / tres nerveuse.

Lorsque vous avez a faire des examinations de proche a faire ou un entretient ou on a besoin dun controle complet, on a souvent besoin davoir un parfait controle sur la mygale, voici une technique que j'utilise pour faire des examinations complete sur mes specimen











Acouplement

Tout dépendant de l'espèces, l'acouplement peu bien se passer ou peu etre tres difficiles. Je prend comme exemple les Pterinochilus murinus, generalement facile a acoupler, tant dis que les Poecilotheria subfusca semble beaucoup plus difficile. Representer l'habitat naturel / condition meteorologique et dietau maximum est la meilleur chose a faire. Premierement, il est important de savoir que votre femelle doit avoir mué quelques semaine avant l'accouplement. Pourquoi ? Parce que si vous l'accouplez, et qu'elle mue, elle perdra tous le sperme enmagasiné dans ses spermatheques, et ne pourra feconder les oeufs. Laissez lui le temps de se remettre de sa mue, nourissez la plus qui faut avant de tenter un acouplement). Apres vous etres assuré que vos specimen sont bel et bien la meme espece, introduisez le male dans l'environnement de la femelle, jamais le contraire, le plus loin d'elle possible, et observez. Ça peu prendre un petit bout de temps, mais le male va commencer a faire une danse, pour signaler sa presence, cette danse est en fait de tapper a terre avec ses pedipalps, en s'aprochant de la femelle. Si vous voyez que la femelle reagi défensivement retirez immediatement le male, et vous pouvez refaire une essaie quelques jours plus tard. Si elle est receptives, les deux vont saprocher tranquillement en se touchant avec leur pattes (par signes de reconaissances j'imagine), ils vont ensuites lever leur patte vers le haut, la femelle va etre haute et ses pattes I - II et III von etre dans les air (un peu comme une position defensive), et le male va retenir les crochet de la femelle avec ses tibias apophyses, situés sur leur patte I de beaucoup d'especes de theraphosidae. Si vous avez un bon angle, vous verrez le male inserer lson bulb copulateur, situé sur leurs pedipalps, dans l'épigastric de la femelle, situé sur son abdomen. Si vous voyez des insertions, c'est tres bon signe, et ils risquent d'en faire plus qu'une.

Voici un couple Pterinochilus murinus en acouplement, et le male fait une insertion



Vient un temps ou la femelle n'est plus interessée, et quelques scenarios son possible :
La femelle va pourchasser le male et l'attaquer si elle l'attrape
Les deux specimen von courir chacuns leur coté
La femelle va simplement aller se cacher, et parfois le male est insistant

Dans les 3 cas, essayez d'etre present pour retirer le male car la femelle ne sera plus interessée. Nourrissez tres bien votre femelle dans les prochains jours / semaines qui suivent, tant et aussi longtemps qu'elle acceptera de la nourriture, donnez lui en. Apres quelques temps elle va arreter de manger, et apres quelques mois (souvent entre le premier et troisieme mois), elle va s'enfermer dans sa cachette en recouvrant son entrée d'un tapis de toile epais peut etre bariquadé de terres, c'est signe qu'elle s'aprette a pondre ses oeufs. Ne derangez pas votre mygale! . A ce moment elles sont rarement visible mais elles font un tapis de toile tres epais, pondes les oeufs au milieu et referme ce tapis de toile en formant un cocon de toile assez epais. Il y a 2 types de sac d'oeuf, les mobiles et les immobiles. Les mobiles sont une boule semblable a une balle de golf, parfois plus gros, que la mere transporte avec ses crochet, entre ses pattes, en le protégeant jalousement! Les sac immobiles son des sac soudés a une parroie ou a une grosse masse de toile, parfois le sac est difficile a voir chez certaines espece qui tissent beaucoup de toile a la base, ca se trouve en fait a etre un gros cocon tres epais avec les oeuf au milieu, qu'on ne peu pas retirer sans tout detruire! Certaines especes africaines comme la Pterinochilus murinus font des sac immobiles. Apres 3-4 semaine, vous pouvez retirez le sac d'oeuf (si cest un sac mobile) ou laissez la mere s'occuper des bébés si elle est reconnu pour bien s'en occuper. Pour retirer le sac d'oeuf vous devrez utiliser une cuilliere et essayez de lui faire lacher le sac sans la blesser evidemment, et aussitot qu'elle le lache vous mettez la cuilliere entre elle et le sac.


Oui mais ... dans quoi mettre le sac d'oeuf ? Assez simple ... vous prenez un petit contenant , mettez 2 - 3 cm de terre humide ou plus seche dependant d'ou vient votre mygale. Prennez un bas de nillon ou un essuis-tout qui ne contient pas de produit chimique et formez un espece de lit, un hammack, au dessus de la terre, et faite le tenir en place avec du papier collant ou un elastique. Vous pouvez, a chaques jour ou deux, retourner le sac d'oeuf pour que les oeufs du dessous revienne au dessus et vice versa. Apres environ un mois, vous verrez peut etre le sac d'oeuf bouger, mais meme sans ca, vous pouvez dechirer un petit coin du sac. Et puis la est le moment veridique, vous aurez un sac d'oeuf infertile (avec des oeuf pourri, mort ... par quelquonque raison) ou un sac fertile. Les sac fertile sont des oeuf clair et pale, des oeuf mort son foncé généralement. Si vous etes chanceux, vos oeuf seront intact. Cela dit, il arrive souvent qu'il y ait des deces naturels, meme si certains oeufs ont été fécondés, peut etre pas tous l'on été.

Les bébé vont parfois tous sortir lorsque vous ouvrez le sac. Une chose tres importante est d'etre bien alerte pour la moisissure due a le manque de ventilation, car les oeuf pourront en mourir. Toujours s'assurer que le sac d'oeuf n'est pas en contact avec la terre humide et que les trou entre la terre et le hammack soit en nombre suffisant pour permettre une bonne ventilation.


Ici on a une mere Pterinochilus murinus, les nymph commencent a sortir du sac d'oeuf. Elle leur prepare un cocon, qui devient de plus en plus epais, pour leur permettre de se promener dans celui ci et etre a l'abris des dangers.

http://illiweb.com/fa/pbucket.gif

Ici, quelques individus du sac, des nymphes au premier stade



Copyright Cedrik Razz cheers


Dernière édition par Baboon le 23/12/2006, 10:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SCHMITT
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4307
Age : 43
Localisation : ALSACE Haut-Rhin (68)
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 05:46

Malgré quelques petites erreurs et le style littéraire, si je puis dire, bel effort de ta part, celà à du te prendre du temps, bravo.

Mais que tout ceux qui utiliseront le travail de baboon ne doivent surtout pas se sentir dispenser de lire quelques livres avant de débuter, afin d'avoir une approche la plus globale possible et d'acquérir une culture "mygale" de base (je sais, je me répète).

Cependant, c'est un beau travail de synthèse général de la part de l'auteur.

Amicalement, steve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 09:11

Bravo cedrik,

C' est superbe ... cheers

thumright salut thumright
Revenir en haut Aller en bas
kellycinco

avatar

Nombre de messages : 2254
Age : 35
Localisation : La ville rose, Toulouse
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 12:05

alllez j'efface l'ancien et je met celui ci en post it, merci cedrik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CedrikG

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 14:33

Merci tlm, en effet ca a pri du temps mais cetais agreable a travailler sur ce projet

Reste beaucoup de travail a faire encore par contre hehe

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goliath

avatar

Nombre de messages : 348
Age : 42
Localisation : Belgique - Charleroi
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 14:58

Beau travail, félicitations!!! thumleft

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   8/9/2006, 23:58

Merci merci merci ....

C'est superbe cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   9/9/2006, 12:25

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
clito

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 102
Localisation : 91 RP
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   9/9/2006, 14:38

superbe poste tres bien fait je trouve
bravo thumright thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   17/9/2006, 08:40

voilà un petit exemple pour le terra avec du sable puis de la terre.
C'est simple et très utile pour garder une bonne humidité surtout pour les tisserandes.

L'idéal, c’est de coller le grillage avec du silicone non toxique.
Revenir en haut Aller en bas
Merfolk



Nombre de messages : 36
Age : 47
Localisation : Montréal, Québec (Dans le froid)
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   17/10/2006, 06:07

Pour votre information, chers amis outre atlantique:

1 pouce= 2.54 cm
1 pied=30.48cm

J'utilise couramment les deux systèmes (métrique et impérial) Impérial est génial pour travailler à l'échelle (fonctionne en fraction au lieu d'en multiples décimaux) Je suis donc officiellement bilingue!

Si c'est le Cedrik que je connais, il est anglophone, le français est une langue seconde pour lui, donc effort encore plus marquant de sa part Smile study

Un gros bravo!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.augurymetal.com
CedrikG

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   31/10/2006, 01:27

non je wsuis pas le Cedrik que tu connais Wink Je suis francais, et je parlais un peu l'anglais mais c'est pas fort hehe.

Wow merci pour votre support tout le monde, je suis content que ce soit apprecié!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   31/10/2006, 02:38

Excellentissme thumleft thumleft bravo à toi et surtout....merci.
Revenir en haut Aller en bas
Sarakyel

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 33
Localisation : Valenciennes (59)
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   25/8/2007, 02:10

Juste une petite remarque : il serait peut-être intéressant de parler aussi de la fréquence des repas, parce qu'il n'est pas forcément aisé de trouver des informations à ce sujet quand on débute Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sarakyel.googlepages.com
SCHMITT
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4307
Age : 43
Localisation : ALSACE Haut-Rhin (68)
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   25/8/2007, 02:20

Ha bon ??????????????? What the fuck ?!?

Il suffit de cliquer sur "chercher" et de taper "REPAS" 5 réponses détaillées sur le sujet. Laughing

Steve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarakyel

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 33
Localisation : Valenciennes (59)
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   25/8/2007, 03:05

Oui, mais je voulais dire d'ajouter ça à ce post-it : c'est toujours plus pratique d'avoir toutes les infos rassemblées en un même endroit ! (et CédrikG le fait si bien...) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sarakyel.googlepages.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   27/10/2007, 01:21

super post it tres complet bravo et merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   23/3/2009, 17:36

Salut tout le monde .
Enfaite samedi je vais dans un vivarium près de mon village , et j'aimerais bien tenter une expérience ! Prendre une mygale dans mes mains ...

Est-ce que quelqun la deja fait ? Comment faut t'il s'y prendre ?
Revenir en haut Aller en bas
sarcelle34

avatar

Nombre de messages : 121
Age : 34
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   23/3/2009, 21:41

Le forum la mygalopole, , n' encourage pas la manipulation des mygales
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SCHMITT
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4307
Age : 43
Localisation : ALSACE Haut-Rhin (68)
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   24/3/2009, 11:23

Salut,

Si il s'agit du vivarium du moulin vers Guebwiller, je ne pense pas qu'il puisse permettre celà, maintenant, il y a une personne qualifié qui à l'habitude de ce type de chose.

De toute façon, dans le cas d'une manipulation contrôlé, il y aura toujours une personne pour accompagner cette "activité" proposé en certains endroits.

En dehors de celà, la manipulation est un acte de contrôle exercé sur la mygale pour l'immobiliser dans le but d'une évasion imprévu, d'un déplacement de térrarium ou autre besoin ne pouvant être contourné.

La manipulation, que l'on qualifie de "gratuite", quel que soit l'espèce (même dite "docile ou inoffensive") est plus que fortement déconseillé.

La mygale n'est pas un animal qui s'apprivoise
Elle dispose soit de soies urticantes ou de venins en cas de morsures pouvant entraîner divers séquelles plus ou moins graves selon les personnes, quel que soit l'espèce concernée !!!

Pour toutes ces raisons, je déconseille ce type d'approche qui n'est à mon sens pas du tout le bon vis à vis de ces arachnides.

Après, il est bien évidement que notre pays pr^ne la démocratie, et la mygalopôle également. Laughing

Rien ne peux t'empêcher d'avoir ta première expérience à ce niveau là, entouré de professionnel, bon, si tel est ton envie....

Mais il est important de bien connaître les vraies risques, et surtout de comprendre que la mygale n'est pas et ne peu être celle de fort boyard, image dénaturée d'un animal aux antipodes des divers images, positives ou négatives, véhiculées par la presse ou les médias.

C'est un animal sauvage vivant selon des règles bien précises et de sachant s'adapter à un environnement différents que celui dont elle est biologiquement inféodée.

Les interventions humaines participes à une dénaturation des arachnides, limitons celà et respectons cet animal pour ce qu'il est, et non pour ce que nous voudrions qu'il soit.


Steve

_________________
Recherche mâle suivant, achat ou échange :

- Coremiocnemis sp Bukit Fraser Hill

Merci d'avance

Steve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju78120



Nombre de messages : 14
Age : 35
Localisation : rambouillet
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   25/4/2010, 00:22

ce post it va bien m'aider pour commencer avec ma grammostola merci et bravo pour cé effort !
et je n'ai pas envi de la prendre je prefere la laisser tranquille mais si j'amais elle me mort comment faire ? est'ce douloureux ? quelqu'un en a t'il eu deja l'experience ? (courir vite au urgences !) merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: informations generales Theraphosidae   

Revenir en haut Aller en bas
 
informations generales Theraphosidae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Informations sur Fils de EXCITING SKIPPER BAR
» Manque d'informations sur les vieux chevaux
» Des informations sur les mastomys ?
» [Fiches] Informations sur les souris
» Recherche informations sur la corrélation des loricariidés avec des corydoras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mygales :: Les Mygales :: Questions et discussions :: Questions fréquentes-
Sauter vers: